vendredi 29 avril 2016

Franck Gervaise expose au chateau du Pé (44)pour le tableau du samedi de Lydie


-ah me dit la personne qui m'avait accompagnée pour voir l'expo ,....le livre d'or.....
et de me regarder et s'exclamer:-Superbe!
en me^me temps que je disais :-Magnifique!
mais comme nous trouvions nos mots bien plus pauvres que nos impressions nous n'avons rien osé écrire!
Et pourtant!!!!!et pourtant il aurait fallu que Franck Gervaise nous entende "délirer" sur ses tableaux!!!!!
car des commentaires nous en avons échangés!!!!!
pas tant sur les tableaux exposés, qui étaient un peu de cette veine, des tableaux de villes et de solitude, de lumières au néon, de longues perspectives menant on ne sait où.....Un jour (ou peut être une nuit) j'étais en voiture route de Pornic, si encombrée d'habitude (car menant aux plages) à c e moment là, rien pas de voiture autre que la mienne, ni dans un sens ni dans l'autre, et un ciel apocalyptique avec une luminosité bizarre, comme violette....un truc d'après ou d'avant séisme....c'est ce que j'ai vu, oui, pareil, dans certaines de ces toiles....




non, à dire vrai ce qui nous a tellement plu ,ce furent les tableaux que nous découvrimes dans les albums qui étaient à feuilleter.
Des cieux extraordinaires, des lumières sublimes(voir l'album HORIZON/ELEVATION)

des tempêtes


des bords de mer




des arbres, tableaux aux cadrages très originaux





à chaque fois je me suis dit "oui, c'est çà, c'est EXACTEMENT ce que mes yeux ont vu, ce sur quoi je me suis émerveillée, les tempêtes sur Quiberon, mon père nous y a maintes fois emmenés quand nous étions gosses, ces lumières qui jouent à cache cache dans les pins oui c'est EXACTEMENT çà que je vois quand je me promène sur les côtes du nord finistère et de côtes d'armor.Les tempêtes j'en prends plein la figure de leurs lames furieuses....Le vert lichen des rochers, c'est lui oui c'est pile poil ce vert....et ces lumières de ciel, oh ces ciels bretons, je les ai vus , ceux là ou d'autres et j'éprouve devant leur représentation les mêmes émotions de pur bonheur que si je les voyais en vrai!!!!
n'est c e pas sublime de posséder  ces techniques, ce regard et d'ainsi faire naitre tant d'émotions heureuses?

je finis par un tableau différent que j'aime beaucoup même si je le trouve plus "déco" ,j'avoue que....je l'aimerais bien chez moi au dessus de mon canapé car il a la bonne dimension et les couleurs qui vont bien



je tiens à remercier Franck Gervaise d'avoir accepté que je me "serve" ici dans ses photos de tableaux pour vous présenter ce qui m'a le plus émue....
je vous invite à aller visionner ses albums par thèmes là:
http://franckgervaise.canalblog.com/archives/biographie/index.html


quant à moi je retournerai au chateau du Pé (St Jean de Boiseau, 44) revoir ses tableaux....si vous vous promenez dans le coin.....allez y......


mercredi 27 avril 2016

WILMA pour la cour de récré de JB

Comme une poule et sa couvée
elle regroupe ses blonds poussins sous son aile protectrice
séchant les pleurs, guérissant les peurs, apaisant les caprices
ils la suivent ses petits 
petits petits
si petits et si tendres, si doux, si soyeux , 
si joyeux, si heureux 
elle se mire dans leurs yeux bleus
son coeur bat au rythme de leurs coeurs
Wilma ,assise sur le canapé, 
les petites boucles blondes vers elle penchées,
ouvre le livre de contes
et raconte.....
pour oublier qu'un jour les enfants partent 
et laissent la maison vide
le coeur vide
les bras vides
vides les soirées
vides les journées
elle raconte
pour semer encore, Wilma,
des princes et des chevaliers
des gnomes et des fées
des philtres et des potions
qui retiennent le temps,
qui retiennent l'enfance,
l'espace d'un conte.


oh, dis, maman, encore, raconte!
tableau de Mary Cassatt

lundi 25 avril 2016

Festival "Errances" et ma poésie


La médiathèque de La Plaine /Mer,à une quarantaine de kms d e chez moi, a proposé un concours de poésie.
Elle fait partie des 7 médiathèques participant au festival Errances qui mutualise diverses compétences afin de resserrer la connaissance et le faire ensemble autour des coutumes de différents pays et ce de mi Février à mi Avril  .
"Le thème retenu : « Balade océane : du Portugal aux îles britanniques» privilégie des textes en rapport avec l’océan Atlantique (quel que soit le   pays). Les poèmes en vers ou en prose ne devront  pas dépasser 20 vers ou lignes avec un minimum de 10 vers ou lignes."
 Dans le cadre de ce festival intercommunal du Pays de Retz on a compté beaucoup d'animations très diversifiées, dont entre autres l'expo d'Aosten que j'ai relatée dernièrement....
mais aussi des balades contées...en anglais....ou pas....des expos d'arts plastiques amateurs ou pas....des spectacles...des quizz....de la musique....chants, danses et cuisine du Portugal...un bal breton, et autres....
J'ai participé au concours de poésie en envoyant c e poême inspiré par l'univers d'Aosten.




(sans titre)

Epousailles
Apaisée elle languit la douce mariée
son souffle mêlé au souffle de son amant
l'iridescent soleil d'un ciel sans nuage
qui dépose sur elle une dentelle turquoise
Iroise
Bientôt ses flancs arrondis et féconds
s'ouvrent d'une blessure qui saigne et qui suppure
de son ventre tranché monte une plainte utérine
d'abord sourde et lente puis qui enfle puis qui dure
quand jaillit l'étrave du cargo résilient
naissance
bercé par le chant maternel
à jamais relié à lui comme à un placenta
dans les flammes d'or d'un soleil couchant
il trace déjà sa route lente et peuplée de mystères
vers
An Oriant*

(*Lorient(l'Orient) en breton )




Pourquoi un bagad dans cet article?Le Pays de Retz était breton depuis 9 siècles jusqu'à ce que Pétain en décide autrement..... 

samedi 23 avril 2016

Serge Crampon pour le tableau du samedi chez Lydie

Après avoir vu (et vous avoir présenté) l'expo d'Aosten le mois dernier, je n'ai pu m'empêcher d e faire le parallèle avec le travail de Serge Crampon,photographe et plasticien, dont on m'avait offert le livre superbe,il y a assez longtemps, de ses photos prises au port à bois (de Cheviré, port de Nantes),et quelques vues de St Nazaire,intitulé "port couleurs" (Marines éditions....)
En allant sur son site, je me rends compte que son travail est diversifié,mais c'est la même recherche du détail, des harmonies de formes, des surprises colorées, un oeil inattendu nous restitue des univers renouvelés.
Pour le port à bois, c'est là
http://www.serge-crampon.com/portcouleurs.html

et pour en voir plus, son site est là:
http://www.serge-crampon.com/

vendredi 22 avril 2016

purple rain

Prince?silhouette baroque et rococo mais un talent immense et une présence incroyable!!!!je ne suis pas une fan absolue et du reste je suis loin de connaitre son répertoire.Mais à un de mes anniversaires, à ma demande, mes enfants m'avaient offert le double DVD de purple rain(interdit aux moins de 12  ans)....la vidéo= une daube,mais le morceau, une beauté!!!!quel guitariste!!!!
et quel homme de scène....




 

écrire ici votre email