vendredi 31 juillet 2015

à la V(i)olette,pour le défi de Khanel(3/3)

mes petits oiseaux ont pris leur volée
ont pris leur,à la v(i)olette
ont pris leur ,à la v(i) olette
ont pris leur volée

ah !la Violette(c'est son nom de famille), prénom Cerise,Cerise Violette, donc,blog ici:
http://pointsdecerise.canalblog.com/

elle m'avait fait deux oiseaux....Ils sont sur une branche contre ma porte de chambre...Ils vont déménager prochainement mais je ne sais pas encore où...c'est comme çà, les zoziaux, çà s'envole ici et là, sans demander la permission, et voila....

c'est mon dernier article pour le défi de Juillet de Khanel et çà tombe bien car c'est la fin du mois^^




 pour lire la 2°photo^(la me^me que la 1° mais en plus grand) il faut bouger le curseur   vers la droite....sinon l'écriture est un peu petite, non?






lundi 27 juillet 2015

Canards de plus en plus déchaînés, pour le défi de Khanel (2/3)

Cet article commence tout mignonnement, un peu trop d'ailleurs car au début il n'y a pas de photo puis qu'une seule et fort ratée....
çà se passait dans les douves du château des ducs, à Nantes, où le Petiot avait voulu jouer en attendant qu'il soit l'heure que Papa sortant du travail le récupère.
Dans les douves des canards...
normal, quoi!
habituel!
une "maman" cane suivie de ses petits....
"maman" blanche, petits à la queue leu leu derrière, je dirais.... une bonne douzaine...
fluo rose et vert....
des canards en plastiques fluo!....
et la mère cane avait l'air fière (?????!!!!!) d e montrer à tout le monde comme ses petits étaient déjà des originaux....
Evidemment je n'avais pas d'APN....j'y suis donc retournée dans l'espoir d'une belle photo insolite le lendemain matin, pas de chance, les canards avaient été expédiés ailleurs, seul un fichu bestiau était coincé le long de l'enceinte extérieure.



Tant pis, en entrant par les petites rues commerçantes, j'en vois tout un bataillon dans une vitrine,qui sortaient de leur bain en se secouant le bas des reins et faisant coin-coin.......



et chez moi, dans ma salle de bain, une cane énorme sur ma baignoire.
je sais que ce n'est pas un mâle car elle est rose et s'est fait les yeux et les lèvres,une cane bretonne apparemment....



et la radio :jaune canard....itou....



pas loin du château....J'en ai attrapé un énorme....




Fifille présente cette fois ci avait honte de sa mère...."tu ne vas QUAND  MÊME pas le prendre en photo!!!!"

tu as vu au dessus de QUOI il est?
(Promis je ne rentre pas à l'intérieur faire un reportage sur ses petits frères à piles)


oui Fifille j'ai même vu çà en face,


une association d'idées nait dans mon esprit aidée par le fait que jadis tout ce quartier non loin de la gare accueillait une faune interlope,l'offre et la demande ....(par ailleurs un resto portugais, j'irai un jour car j'ignore tout de cette cuisine là et çà me tente)....



quand je vous disais que çà commençait mignonnement, j'ai oublié d e vous dire que c'était quand même un article olé olé mais qui colle avec ton thème, Khanel....
Le prochain et dernier article pour ce défi sera plus court mais plus poétique, promis, juré, craché....
FAITES   MOI  CONFIANCE!



dimanche 26 juillet 2015

après la petiote, la mémé

Le terme "mémé" me fait sourire,c'est pourquoi je m'en affuble volontiers ...Un jour ce sera celui qui désignera le plus précisément mon moi extérieur....Il me faudra donc l'apprivoiser et le chérir....
(peut être serai je une fringante mémé....????)
                               Mon petiot le plus jeune , à peine 6 ans, que j'ai gardé 5 jours dernièrement m'a longtemps bassinée avec les "mémés";c'était son grand sujet du moment, probablement pas aussi anodin qu'il n'y paraissait, les enfants , même plus jeunes encore, s'interrogent sur la mort, la vieillesse, les handicaps,le temps qui passe, d e grands sujets philosophiques et ils essaient d e classer, classifier, comprendre,savoir si c'est universel, si ceux qu'ils aiment passeront à travers ces fatalités, et eux mêmes aussi....
                              donc mémé par ci, mémé par là, il voyait des gens passer, il fallait savoir si c'était des mémés (ou des pépés)....
et que faisaient les mémés, et si elles étaient seules, et comment elles pouvaient marcher comme çà avec leur canne, et j'en passe (quelques trentenaires ont eu droit au qualificatif de "mémés", tant pis pour elles, z'avaient qu'à faire leur âge!)...
J'ai eu droit à cette appellation aussi mais quand un jour je lui ai répondu que je ne pouvais pas faire telle ou telle chose qu'il me demandait parce qu'apparemment  j'étais une mémé et que j'étais sûre que les mémés ne faisaient pas çà,il m'a dit "non, tu n'es pas une mémé, tu es une mamie,toi!", ouf j'ai senti que j'avais repris du galon.....(disons le clairement, je me suis fait manipuler, très fin, le tout petiot!!!!)
                            Donc après la créa textile de Madyson ,la petiote de 11 ans, montrée il y a une huitaine, voici mes dernières créas perso....
des créas de mémé, quoi!
qui ont avancé à petits pas....


une série de 4 ATC (art trading cards, cartes de créateurs à échanger, des petits trucs un peu plus petits que les cartes à jouer traditionnelles) ,2 parties dans le Poitou et deux en Haute-Normandie,série "arsenic et vieilles dentelles"
j'ai gardé la transparence des dentelles autant que possible...Par contre je n'ai pas gardé les titres de chaque ATC!!!!Vous vous en passerez?







et un  carnet parti pour le sud ouest,étamine dentelles et autres bouts de fils,perles et collages.
J'adore l'étamine, je ne m'en lasse pas, j'aime son côté éthéré,et pourtant solide, un peu effiloché comme un souvenir ancien....ce n'est pas un beau tissu bien lisse,il a un côté grossier, pas fini et donc à fignoler,mais pas trop, histoire de lui garder son âme rustique.......
me manquent des techniques pour aller plus loin....
Mais je suis contente de moi, je suis capable d'apprivoiser le vide qui ne me fait plus peur, du coup il y a de la respiration...
Dire que la création est un chemin d e vie n'est pas vain;même moi à ma toute petite échelle,je sens comme les deux sont liées, l'évolution de ce que je fais et mon évolution tout court....




samedi 25 juillet 2015

RAPHAEL expose à Saint jean de Boiseau,dans le pays de Retz , pour le tableau du samedi de Lydie

Raphaël expose dans mon coin, au château du Pé sur une commune limitrophe de la mienne.
Raphaël expose des aquarelles.....


comment çà, vous ne me croyez pas, lecteurs de peu de foi,quand je vous dis que Raphaël expose des aquarelles dans le pays de Retz?


Raphaël Bernard fait des aquarelles où le blanc est une couleur,il utilise souvent d'autres couleurs aussi mais avec précaution, une parcimonie calculée et parlante ,comme un coup de projecteur bien ciblé,des aquarelles où le vide crée l'espace,où le détail nous laisse présager du tout.
quelques vues, aussi, plus complètes.
Des "dessins" de femmes nues qui m'ont moins attirée mais du même acabit, trait simple mais parlant....
J'y suis allée dimanche dernier avec la Petiote,l'expo n'étant ouverte que le dimanche après midi, j'y retournerai encore,car sa façon de s'emparer du réel "par le petit bout de la lorgnette" m'inspire....m'inspire d'autant plus qu'il représente souvent des détails d'endroits que je connais , je confronte ainsi ma perception et la sienne....
Il sait créer des atmosphères, de solitude apaisante, ou de fin du monde (je pense à Donges), ou encore des ambiances semi oniriques, il nous questionne sur nos perceptions d'un monde qui nous est pourtant familier (bon, là je parle pour moi par rapport aux tableaux d'endroits qui me sont proches) et nous laisse entrevoir d'autres façons de regarder ce qui nous entoure....avec une pointe de poésie un peu détachée....


La Petiote a pris des photos mais à cause des reflets elles ne valent pas grand'chose.
Ainsi donc je vous invite à aller regarder sur son site....
http://raphael-b.blogspot.fr/

.....et/ou sur son FB (pas besoin d'y avoir un compte pour lire sa page)
https://www.facebook.com/pages/Rapha%C3%ABl-b/802079143186143?sk=timeline&ref=page_internal

Bon week end!

Samedi prochain je vous parlerai de......scènes galantes.....mais je ne vous en parlerai pas trop....

dimanche 19 juillet 2015

pour mon père,article à 4 mains

c'est un peu nul le titre....je suis Madyson et j ai 11ans  ma mamie m'a aidée a faire ce bricolage pour mon papa qui aura 34 ans samedi prochain . 
                                                                                                                                                            le materiel:                                                                                                                                                                                                                                                                                                      des ciseaux                                                                                          du mistyfuse                                                                           
                                     du tissu bleu et différents fils
                                     des paillettes et des petits éléments decoratifs
                                     un bout de carton pour le fond
pour le soleil j ai fait du tissage avec des laines differentes et mamie a collé du fil poilu parce que je voulais que mon soleil ait des rayons.
 j'ai utilisé le fer à repasser et du papier cuisson pour tout coller avec le mistyfuse. 
C'est mamie qui a fait le collage au pistolet à colle .

J'ai choisi de faire la mer parce que mon papa aime bien faire du bateau et pecher. J'habite à moins de 10 km de la mer.

                                                  Madyson la petite- fille de Mamazerty


samedi 18 juillet 2015

Picasso et ses colombes pour le tableau du samedi de Lydie

j'ai ri dans ma moustache quand j'ai lu l'article de Lydie sur les colombes symbole de paix car je savais que j'allais présenter la colombe de Picasso pour la communauté qu'elle gère, le samedi suivant....

J'ai déjà dit que Picasso était loin d'être un peintre que j'aime, parce que surtout je ne comprends pas le cubisme et que je ne ressens rien d'autre que du malaise face au cubisme.
De plus l'homme et ses relations avec les femmes me sort par les trous de nez,çà ne favorise pas un quelconque rapprochement...
Néanmoins de ci de là je tombe sur un tableau qui me parle,et je ne peux que dire "Picasso est grand"....
Ainsi sa colombe....
sa colombe??????
bon , OK, ses deux colombes....
ses deux colombes?bon OK et aussi sa colombe période bleue!
mais c'est qu'en cherchant les 3 images pour illustrer l'article, je vois qu'il a en a fait une foultitude....genre je suis monomaniaque et je ne me soigne pas....
(et pourtant, cet homme-là ne se définit pas par son pacifisme, susurre perfidement  la langue d e vipère qui sommeille d'un oeil au fond de moi)
je commence par c e tableau de sa période bleue (enfin, il me semble)....du temps où Pablo était surtout Pablo et n'avait pas peur de sa tendresse envers le monde....
(l'enfant caresse t il, emprisonne t il ou étrangle t il le volatil????je ne sais trop....à y regarder d e plus près, il n'aurait pas la tête d'un enfant en train d e faire une bêtise et    de ne pas l'ignorer?...non, non, c'est de la pure tendresse, je plaisantais!)
"enfant à la colombe", 73X54cm, 1901, huile sur toile

je pensais en fait à ces deux là:
la colombe d e la paix, 1961

il en existe d e similaires mais le bec en bas(la paix aurait elle eu du plomb dans l'aile?)

et celle ci:

chemin faisant j'ai remarqué les "colombes -têtes" que j'aime vraiment énormément:,plusieurs sortes dont celle ci:
et puisqu'enfin il faut en tirer une leçon,là, ici, mettons nous çà dans le crâne!!!!!!!

(celle là me plait moins mais elle parle plus.....)
les deux dernières viennent de là:
http://player.slideplayer.fr/3/1309439/data/images/img12.jpg


ce que j'aime dans les dessins:
la netteté, l'elliptisme du trait, droit au but, clair concis, rien à ajouter....

si vous en voulez encore, taper "colombe Picasso" dans les images de Google et vous en aurez plein ....oh çà oui.....mais de la paix, pas sûr!!!!!

je sais, tout le monde connait ces Picasso là...mais comme je les aime, les voici aussi à présent sur mon blog....



Samedi prochain je vous emmène à une expo qui a lieu dans mon coin...visible seulement le dimanche après midi....J'y vais donc demain pour vous en parler plus tard....



mardi 14 juillet 2015

OISEAU pour le défi de Khanel (1)

Pour le mois de Juillet Khanel s'attend à c e qu'on lui trouve des oiseaux.
N'ayant rien prévu hier matin je suis retournée à Nantes prendre quelques photos....
Claude Ponti est de nouveau à l'honneur au Jardin des Plantes avec son fameux poussin qui,à l'entrée principale, s e repose sans aucune pudeur   en attendant l'heure de son train, la gare étant juste en face,sa valise sagement posée dans le gazon à ses côtés... 


En passant je suis allée retrouver la malle à livres voyageurs,enfin un concept qui aura mis du temps à venir jusqu'ici....dont mon fils m'avait parlé sur Paris il y a plusieurs années et que Brigitte Ecureuil Bleu m'avait montré dans un parc à Bordeaux.

Nous y avions emprunté un livre la semaine dernière,du coup j'ai profité d e mon passage pour en laisser une demie-douzaine à mon tour...J'ai d'ailleurs semé des livres sur mon passage dans mon bled et dans le jardin des douves du château des ducs,çà m'a permis un nouveau tri dans ma bibliothèque....





et en parlant de livres, pour clore cet article en voici un complètement déjanté...Je suis une grande fan des albums pour enfants et il a beaucoup plu aussi au petiot de 6 ans....çà commence presque scientifiquement façon "qui mange qui dans le règne animal"(nonobstant j'émets quelques réserves sur le fait que les vers de terre mangent des cacahuètes) puis çà part dans un délire total d'images et de mots,à lire à voix haute en y mettant du rythme....
Trop sérieux s'abstenir!
et il y a des oiseaux qui....et qui.....aussi!
je ne dirai qu'un mot:Bob, méfie toi!!!!!




samedi 11 juillet 2015

Violette Kissling-Pelati,pour le tableau du samedi de Lydie,article dédié à Cricket^^

Violette Kissling -Pelati(  1918/2012) fut une pastelliste suisse talentueuse spécialisée dans le dessin des animaux.
Je vous ai copié collé un article paru dans le   "Confédéré"  du  23 juin 1981  qui parle d'elle d e jolie façon
(http://doc.rero.ch/record/134726/files/1981-06-23.pdf)

début du copié collé:SION A LA GALERIE DES CHATEAUX Violette et Gabriel Kissling


Violette Kissling-Pelati possède un talent hors du commun pour croquer des animaux qu'elle traite comme des humains.  
 (....)
Fille du professeur Pelati, musicien enseignant à Neuchàtel, l'artiste a un, livre d'or en français, allemand, anglais, espagnol, suédois... qui est une mine de signatures célèbres.
 Et il est amusant de le feuilleter avec elle car cela lui rappelle une foule d'anecdotes. Savants, grands médecins, conservateurs de musées, guitaristes ont écrit quelques lignes, une appréciation dans ce volume et même une souveraine, l'ex-reine d'Italie Marie-José. L'opinion d'Andrès Segovia voisine avec la lettre si élogieuse que lui a adressé en son temps Georges Haenni. Henri de Linarès, conservateur du Musée international au château de Gien, l'a invitée à des chasses à courre pour qu'elle puisse étudier les meutes de chiens en pleine action. Violette Kissling-Pelati traite les animaux, ses modèles, avec une tendresse inattendue, celle que l'on réserve aux gens de sa famille. 
Comme une mère indulgente, elle leur trouve des excuses. Nous regardons un album: devant le portrait d'un loup, rencontré au zoo des Marécottes, et qui pendant son séjour là-haut fut son ami, je remarque: — Il n'a pas l'air commode ! — Comment? Il était si gentil! — Mais vous voyez bien comme il retrousse ses babines de façon mena- çante. — Oh! C'est sans doute qu'il avait à ce moment-là un souci, (sic) 
Entre les soucis du loup et la sieste des ours polaires, nous évoquons un des plus grands éditeurs d'art qui ait jamais existé. La maîtrise étonnante avec laquelle Violette Kissling-Pelati dessine les fauves avait incité Albert Skira à lui proposer de publier un recueil en couleurs de ses œuvres. La mort l'a devancé. Albert Skira s'est éteint subitement avant la signature du contrat. 
Il n'en reste pas moins que Violette Kissling-Pelati est un des meilleurs animaliers d'Europe. Animalier le mot n'est pas exact... qui d'ailleurs n'existe pas. C'est une portraitiste d'animaux. Elle exécute des images de tel tigre, de tel lion, à une certaine heure, dans certaines conditions: fâché, content, narquois ou assoupi... 
PAS D'ATELIER! — Non, je n'ai pas d'atelier. Pourquoi en aurais-je un? Il me serait tout à fait impossible de recevoir chez moi une ménagerie. Et comme je ne travaille que devant le modèle vivant, je suis bien obligée de dessiner les fauves dans un cirque ou dans un zoo, les chevaux célè- bres, les grands craks dans les haras, les taureaux au centre d'insémination. 
Je fais tout du premier coup: le pastel ne permet pas de retouches. Quand je quitte le cirque, mon œuvre est finie. 

Curieuse vie que celle de cette femme qui considère Mirza ou Radja comme ses intimes '. J'ai eu rarement l'occasion de rencontrer une personne aussi douée et aussi fascinante.

Article de Marguette Bouvier,fin de citation





Mirza et Bengali  , Cricket m'a envoyé une carte les représentant, ce qui m'a donné l'idée de l'article d'aujourd'hui



un regard amoureux et lascif....ou l'expression, version tigre de "se regarder en chien de faïence", l'un soumettant l'autre du regard?
à moins que çà ne soit que de l'anthropomorphisme....
les bêtes sont au repos, mais quand on voit la musculature si bien rendue, on se dit:"gare!!!!"....J'aime le rendu d e cette force tranquille et sûre d'elle....



des tigres,encore




On leur donnerait le bon dieu sans confession, non?






Ghazi ,arabo-polonais



Fier, vif, racé, puissant rien que dans le port et la concentration du regard, flamboyant vainqueur



Mise à part la 1°, prise par moi, les images proviennent d'artnet et d e la gazette Drouot.
















vendredi 10 juillet 2015

coucou du haïku:VACANCES

Pour le coucou du haïku de ce vendredi, le thème imposé est "vacances"....Je vous invite à ma balade le long d'un bras de Loire....



neige d'acacia
larme éphémère de printemps
et fugit tempus


(image de:http://img.over-blog-kiwi.com/0/67/27/51/20150528/ob_3dc406_imgp2184.JPG)

roseaux infinis
je voyage en chlorophylle
et au loin le port


cuicuis incessants
doux cataclysmes sonores
the sound of silence




collier vénéneux
ta beauté si sculpturale
se fânera aussi




chaos naturels
mon coeur las ,te souvient il
des chaos passés?



rénover l'église 
préservatif pas cato
j'ai une crise de foi





samedi 4 juillet 2015

Louis François Lejeune pour le tableau du samedi de Lydie


(si çà vous intéresse, allez lire sur wiki')
Moi je vous parle d e lui pour son tableau "La Chasse à l'ours vers la cascade du lac d'Oo, près de Bagnères-de-Luchon"
c'est une huile sur toile,pas une petite, jugez donc: Hauteur 181 ; Largeur 152  qui date de 1834 et est exposée à Toulouse aux Augustins.
Bon, j'avoue ici n'avoir aucune accointance avec la chasse à l'ours...à tel point que je n'ai d'abord pas vu d'ours sur le tableau et pourtant si, regardez bien:
et même je ricane un peu in petto devant ces chasseurs minuscules comme une ribambelle d e fourmis au pied de ce superbe paysage!!!!!
car oui c'est pour ces Pyrénées fascinantes et grandioses que j'aime c e tableau, je suis, devant, saisie de la même déférence, du même émerveillement que lorsqu' enfin, du train, je les aperçois, là , presque à portée d e mains, sublimes, calmes et fières.
Voyez la beauté des couleurs!comme il a su rendre le côté impressionnant et pourtant serein de ce paysage....
Les couleurs sont parfois presque transparentes, chargées de lumières et il faut une sacrée maîtrise et un grand sens de l'organisation de  l'espace et de l'observation pour reproduire avec autant d e vie tous ces humains en actions!
on peut aussi  oublier la chasse, les chasseurs, les ours,s'asseoir,  sortir son bouquin et au bord de l'oo, s'allonger et  rêver....



écrire ici votre email