mercredi 16 août 2017

Anne de Bretagne faisait elle du toboggan ?

à première vue çà semble probable...Nous avons des preuves...








à seconde vue, il semble que oui mais pas aussi souvent qu'escompté...

 ***retard pris à l'ouverture, plusieurs fois annoncée, plusieurs fois reportée

c'est là que j'ai décidé que non finalement je ne testerais pas !!!!courageuse mais pas téméraire!


***problème d'aire de réception, mal calculée au départ,remédié
***divers pépins sur des glisseurs, malgré les consignes strictes de sécurité à respecter,entre autre parce que la vitesse de glisse est grande... des blessés, donc, "mais " légers.
***pas assez sécurisé, les parents accompagnant de jeunes enfants(en dessous de 14 ans) doivent tester eux mêmes seuls pour savoir si oui ou non, ils peuvent re-glisser avec leur petit(ouh là, on se décharge en cas de problème?c'est pas bien!!!)
***trop chaud -il a été fermé un jour où il faisait 23° pour c e motif, son revêtement supportant mal les hautes températures(sic). Tout adulte ayant accompagné un petit à un toboggan sait que lorsqu'il y a du soleil le revêtement métallique d'un toboggan lambda est trop chaud pour y glisser...pourquoi ne pas y avoir pensé AVANT?
Encore une chance que lorsqu'il faisait 37° les installations n'étaient pas encore ouvertes!
***fermé pour cause de vent, pluie, là rien à dire, faut assurer la sécurité du glisseur

à troisième vue,les partisans et les non partisans se déchainent...Je comprends que l'on dise comme Fiston avoir hâte que fin août on enlève çà du chateau...Perso je ne trouve pas que çà défigure tant que çà ...mais comme le rendu est en deça de mes espérances,je dis que c'est un peu d e la poudre aux yeux...

alors, Anne duchesse en sabots,as tu fait du toboggan quand tu étais à Nantes?


Prochainement:la réponse à cette question primordiale:quelle était la taille de l'éventail d e la duchesse Anne?
d'après vous
1/très petit, elle même n'était pas bien grande
2/très grand, pour lui rappeler le vent breton
3/elle n'en avait pas, à quoi çà servirait en Bretagne?!

affaire à suivre



Ce toboggan est une des installations artistiques de cet été pour le VAN, voyage à Nantes-C'est le bébé de Tact architectes et Tanguy Robert, appelé "paysage glissé",50m de long ,offrant une nouvelle vision de la ville à 12M du sol à son début et une nouvelle sensation de glisse,en acier "formant une association évidente avec les pierres de taille de la muraille"(dixit le guide du VAN 2017)

mardi 15 août 2017

Emily Dickinson pour le poème du mardi de Lydie

The Heart asks Pleasure – first –

And then – Excuse from Pain –

And then – those little Anodynes

That deaden suffering –

               

And then – go to sleep –

And then – if it should be

The will of it’s Inquisitor

The luxury to die –
         
                         
Le Cœur veut du plaisir – d’abord –

Ensuite – des raisons de ne pas souffrir –

Et puis – ces petites choses

Qui adoucissent la souffrance

               

Ensuite – il veut dormir –

Puis – si tel est le plaisir

De son Inquisiteur

Le luxe de mourir.



c'était le poème d'Emily Dickinson(1830/86,Massachusetts) que j'avais choisi d e vous présenter mais voila, en allant sur Wikipedia pour vous présenter l'auteur,je tombe sur celui ci, et je me dis"mais çà c'est moi!!!!"....Comment une jeune femme du 19° s. a t elle pu écrire un texte si intemporel, c'est purement magique!et qu'il me touche tant et soit écrit dans un style si MODERNE et CONTEMPORAIN!!!!(je présente les textes en anglais mais évidemment , je ne goûte Dickinson que dans une traduction, tant pis pour ce que j'aurai peut être manqué du jet initial!)

They shut me up in Prose —  

As when a little Girl

  They put me in the Closet —

  Because they liked me "still" —

Still! Could themselves have peeped —

 And seen my Brain — go round —

 They might as wise have lodged a Bird  

For Treason — in the Pound —

Ils m’ont enfermée dans la Prose —

  Comme lorsque j’étais une Petite Fille

Ils m’enfermaient dans le Placard —

 Parce qu’ils me voulaient « calme » —

Calme ! S’ils avaient pu jeter un œil —

 Et espionner dans mon esprit — le visiter —

Ils auraient aussi bien pu enfermer un Oiseau

 Pour trahison — à la fourrière —


Résumé de ce que j'ai lu sur Wikipédia:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Emily_Dickinson
"née le et morte le , est une poétesse américaine. Née à Amherst dans le Massachusetts, dans une famille aisée ayant des liens communautaires forts, elle a vécu une vie introvertie et recluse.
Bien qu’ayant été un auteur prolifique, moins d’une douzaine de ses presque mille huit cents poèmes ont été publiés de son vivant. Ceux qui furent publiés alors étaient généralement modifiés par les éditeurs afin de se conformer aux règles poétiques de l’époque. Emily devait s e battre pour que ses mots fussent conservés tels qu'elle les avait écrits!
Les poèmes de Dickinson sont uniques pour leur époque : ils sont constitués de vers très courts, n’ont pas de titres et utilisent fréquemment des rimes imparfaites et des majuscules et une ponctuation non conventionnelle. Un grand nombre de ses poèmes traitent de la mort et de l’immortalité, des sujets récurrents dans sa correspondance avec ses amis.
La poésie de Dickinson est un défi car elle est radicale et originale dans son rejet de la plupart des thèmes et techniques traditionnels du XIXe siècle. Ses poèmes exigent un engagement actif du lecteur"
 Lu ailleurs sur le net:
"Puisque son utilisation de tirets est parfois déroutante, çà aide de lire ses poèmes à haute voix pour entendre à quel point les mots sont organisés. Ce qui peut sembler intimidant sur une page silencieuse peut surprendre le lecteur avec une signification lorsqu'on l'entend. "

Cette femme issue d'une grande famille bien intégrée dans la vie sociale ,intellectuelle  et politique de la ville où elle réside depuis toujours, passera sa vie 
enfermée chez elle, n'ayant de contacts avec l'extérieur que par l'écrit_originale, écorchée vive et idéaliste...
J'aime ce que je connais d'elle ,ses mots me touchent en profondeur et les façons de s'exprimer aussi malgré son obsession de la mort.C'est une des plus grandes poétesses américaines.

samedi 12 août 2017

portrait d'Alexandre Chantron et La Bouteillerie pour le tableau du samedi de Lydie


trouvé sur:http://curiator.com/art/alexandre-chantron/portrait-de-madame-massoulier-nee-yvonne-jalaber-enfant


Voici le portrait d'Yvonne Massoulier, née Jalaber, quand elle était enfant, par Alexandre Chantron ,peintre nantais célèbre ,fin du 19°, début du 20°, entre autre portraitiste réputé,que je vous ai présenté samedi dernier.
Il s'agit d'un pastel sur papier de 81X59cm et datant de1889 .Et je suis souvent émerveillée devant les oeuvres au pastel dont le rendu est si... élégant? précis? gracieux?lumineux?transparent?velouté?

Un air fier et décidé, pour cette petite fille, sur fond de mer-Si les vêtements ne nous l'avaient indiqué, nous comprenons qu'il s'agit d'une petite fille de "bonne famille" à tout le moins bourgeoise,garde-robe élégante, raffinée,chapeau, et séjour à la mer, pas donné à tout le monde!.
Elle a une pose très statique évidemment mais déjà de la prestance, un beau port de tête pour une gamine!.
Elle pose avec un cerceau de bois,comme un symbole d e l'enfance dont elle sortira bientôt.(9 ans à la date du tableau)
Ce tableau fait partie de la déambulation au cimetière de la Bouteillerie à Nantes (cf samedi dernier).



j'aurais peut être pu vous en raconter beaucoup sur la famille Jalaber si j'avais regardé de très près cet incroyable "arbre généalogique tombal"(pas d'autre similaire dans ce cimetière pourtant grand et abritant d e grands noms du cru!) mais il eût fallu que j'escalade un peu quelques tombes, ce que je ne saurais faire...
Juste un petit indice sur Yvonne,trouvé sur le net:(je suis dans ma période "recherches généalogiques" alors j'ai de l'entrainement^^)



samedi prochain,deux symboles, une bonne soeur,
un enfant...

























mercredi 9 août 2017

entre vous et moi:les captcha

Captcha=test public de Turing complètement automatique afin de différencier les humains des ordinateurs

maintenant que voilà défini l'objet du délit:

je n'y peux rien 

autant,sur l'ancien OB,je savais gérer çà, autant il semble que Blogger (c à d Google) ait décidé de ne pas baisser la garde et refuse de laissser à chacun la possibilité ou non de gérer ses capchas et qu'il en fait usage de façon ponctuelle et envers qui çà lui chante...
Alors ici ou là j'ai bien trouvé des explications  pour contourner la nouvelle version de Blogger, je ne sais si on peut leur faire confiance mais surtout JE  NE  COMPRENDS  PAS  DE  QUOI kicoz!Donc, pas avancée!!!!

Alors si de nouveau les capchas vous pourrissent la vie
***si vous avez un profil google  utilisez le dans les coms pour vous identifier
***essayez ,sinon, le profil anonyme (en signant votre com)
(pour ces deux points je ne suis sûre d e rien...mais vous pouvez tester...)
***ou encore utilisez ma messagerie pour me laisser un com

Sachez aussi que çà pourrit nettement ma vie d e blogueuse ...déjà que je trouve les blogs de moins en moins interactifs,à cause de la lourdeur de gestion des alertes et des commentaires, surtout chez certains d'OB et Eklablog ,si personne ne m'écrit de petit mot, autant que je ne blogue plus mais  tienne un journal intime dans un carnet fermé par une petite clé cachée sous mon oreiller pour que personne ne lise^^
et sachez qu'en tant que lectrice de blogs, j'ai fait un trait sur les coms de pas mal d e sites que je visite pour les mêmes raisons:captcha éprouvant!!!Jevous comprends donc...
Néanmoins votre honneur, je plaide concernée mais non coupable!!!!! Et surtout je ne sais pas quoi faire pour vous aider , aimables visiteurs!

mardi 8 août 2017

Entrez libres!

Comme tous les ans l'été depuis déjà pas mal d'années (dit celle qui n'a même pas vérifié ses sources sur le net et reste donc très vague tout en prenant l'air très con...très concernée) Nantes fait son show cet été....
Nantes fait son show l'été, parfois comme une belle fille qu'un rien habille et à qui on pardonne tout, parfois comme une vieille pute à qui on fait croire qu'elle sera désirable en s e mettant quelques plumes au popotin;hélas plume ou pas...le désir n'est pas forcement là. (c'est mon opinion et je suis d'accord avec moi)
J'ai découvert pas mal des dispositifs qui font gratuitement venir le touriste lors du Voyage à Nantes (VAN) et en particulier le relookage ponctuel de l'ancien greffe de l'ancienne maison d'arrêt.
Je vous en parle car la visite m'a énormément impressionnée, en dehors du fait qu'on aime ou pas les styles des décors qui s'y trouvent momentanément, qu'on est pour ou contre les prisons à la française dénoncées par nombre d'organisations mondiales pour ses manquements élémentaires aux droits de l'homme, bon, mon article n'est pas un article d e parti pris pour/contre, entendons nous bien...
Mis un recueil de quelques unes de mes photos-
Ce travail a été réalisé par plusieurs artistes peintres, graffeurs(collectif pick up production)pour "traverser la folie, vivre la saturation"-
En ce qui me concerne, message ô combien reçu!je suis sortie libre,et effarée...en me disant que la liberté première,c'était d e ne pas être enfermé!
J'aurais pu faire deux articles plutôt qu'un long mais j'ai souhaité que vous vous sentiez presque aussi submergés que je l'ai été....




































Pour savoir comment la cogedim va faire d'un lieu d'enfermement un lieu d'ouverture (dixit):


dans le même ordre d'idées,  le vieux beau tribunal de grande instance qui jouxte l'ancienne prison, dans le centre de Nantes, beau chic bâtiment de style dans beau chic quartier stylé, est devenu il y a peu un hôtel 5 étoiles qui comporte un restaurant appelé...tadam...L'assise....jeu d e mots....moi çà me glace , l'idée de dormir ou manger, bruncher, dans un lieu où il s'est passé tant de drames (dont quelques morts lors de prises d'otages)






lundi 7 août 2017

défi aquatique pour Khanel/2 quand la mer se retire

je réfléchissais à ce que je pouvais mettre pour le défi d'Août de Khanel et comme venu d eloin cette chanson m'est passée en tête....Khanel va a-do-rer!!!!!(nan, je rigole)
Bon, sincèrement j'ai tenté d e l'écouter avec le plus de distance possible, ok c'est de la daube, mais moi je me rappelle surtout que j'étais préado quand elle est sortie(1969) et que j'adorais cette chanson qui parlait d'amour d'été impossible, j'en avais presque les larmes aux yeux...mais çà c'était il y a lurelure...

samedi 5 août 2017

Hommage à Alexandre Chantron à la Bouteillerie,pour le tableau du samedi de Lydie

En Août pour le tableau du samedi, je vais prendre un curieux chemin détourné qui passe par des stations au cimetière de la Bouteillerie à Nantes jouxtant le jardin des plantes et déjà présenté ici...

Je suis allée, comme il y a un an, le visiter car cet été ,il y a un parcours déambulatoire qui m'intéresse.


Aujourd'hui je vous propose un tableau du Nantais Alexandre Chantron (1842/1918) intitulé FLEURS.
Comme il faut une autorisation pour se servir d e l'image et que j'ai un peu fait mon article à l'arrache,donc pas pris le temps d e l'obtenir,je vous donne le lien pour aller le voir et lire les renseignements le concernant, pensez à cliquer sur s a représentation pour le voir en plus grand.
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0371/m074386_3e02282_p.jpg

Le site institutionnel nous apprend que cette huile sur toile date de 1880
 et qu'elle fait 82X120cm...Personnellement c'est vraiment le style de tableau que j'aimerais à la tête de mon lit...


Chantron fait partie des artistes pompiers,(clin d'oeil à Lydie...)comme je ne savais pas du tout ce que çà signifiait, je suis allée consulter Wikipédia:"L'art académique, aussi nommé art pompier, est un courant artistique du milieu du XIXᵉ siècle. L'académisme est caractérisé par un goût pour les thèmes historiques et pour l'orientalisme".
Il a été avant tout le portraitiste des grandes familles , entre autres nantaises et la semaine prochaine c'est un de ces portraits que je vous montrerai.

Voila, voila....
Alors , le rapport avec la visite du cimetière....Une tombe, appelée "la tombe vosgienne" et un rite en Hautes Vosges ...
D'abord l'explication (Etais je ivre?avais je le mal d e terre?un vent violent soufflait il,m'empêchant d e photographier droit?y a t il eu un grand tremblement sismique?toutes mes excuses, vous allez devoir fournir un petit effort pour finir les phrases tronquées!oups...shame on me!)

puis , maintenant que vous savez le rapport entre la tombe ornée de chrysanthèmes et le tableau de Chantron foisonnant de ces fleurs ,les photos de la tombe:


 allez zou, d'une pierre deux coups...
Bon dimanche à venir!

écrire ici votre email