samedi 29 avril 2017

John Singer Sargent,pour le tableau du samedi de Lydie


Douceur et poésie ,aujourd'hui avec un tableau de John Singer Sargentné le à Florence (Grand-duché de Toscane), et mort le à Londres (Angleterre),  peintre américain qui vécut essentiellement en Europe.(dixit Wikipédia)
L'article de Wiki me semble extrêmement intéressant et bien fait,relatant entre autre la façon dont il travaillait,le lien est là:


https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Singer_Sargent



Le premier succès majeur de Sargent à la Royal Academy, a lieu en 1887, avec Carnation, Lily, Lily, Rose, une grande composition peinte en extérieur, en 1885/86,représentant deux fillettes allumant des lanternes dans un jardin anglais. Ce tableau,huile sur toile,174X153,8cm, est immédiatement acquis par la Tate Gallery.


 je me dis qu'un peu de douceur,sur laquelle planent les odeurs des lys,de l'herbe  et des roses, ne saurait nous faire du mal en cette période d'entre-deux électoral morose....
J'aime la lumière intime des lumignons allumés et la pose des deux petiotes attentives dans cet eden magnifié,blanches fleurs parmi les fleurs....

jeudi 27 avril 2017

Espace pour le défi de Khanel/2

savoir occuper l'espace...
et avec grâce, si possible....


mardi 25 avril 2017

Maeterlinck pour la poésie du mardi de Lydie

CHASSES LASSES

Mon âme est malade aujourd'hui,
Mon âme est malade d'absences,
Mon âme a le mal des silences,
Et mes yeux l'éclairent d'ennui.

J'entrevois d'immobiles chasses,
Sous les fouets bleus des souvenirs,
Et les chiens secrets des désirs,
Passent le long des pistes lasses.

À travers de tièdes forêts,
Je vois les meutes de mes songes,
Et vers les cerfs blancs des mensonges,
Les jaunes flèches des regrets.

Mon Dieu, mes désirs hors d'haleine,
Les tièdes désirs de mes yeux,
Ont voilé de souffles trop bleus
La lune dont mon âme est pleine.



Maurice Maeterlinck (1862-Gand/1949-Nice)fut poète, essayiste, dramaturge,prix Nobel de littérature.

dimanche 23 avril 2017

Espace pour le défi de Khanel/1

En Avril,Khanel ne perd pas le fil et pour son défi mensuel, elle a besoin d'espace...
Aujourd'hui,Noirmoutier en Mars,et remerciements à Fifille pour les photos....
Le ciel par dessus le toit est si bleu, si calme, dit le poète
 et ici,ciel, mer ,pas de houle, peu de sons....Beauté....espace....paix

 au delà du bois, mer....lointain...ailleurs....
 un pont vers le rêve
 prendre le temps d'essayer de capter l'immensité
 faire une cure de silence, et goûter sereinement à la....

samedi 15 avril 2017

Klimt à Pâques,pour le tableau du samedi de Lydie

Parce que çà va être Pâques, viens poupoule,viens,le "sentier de jardin avec poules" de Klimt, 1917, huile sur toile, 110x110cm, brûlé en 1945 au château d'Immendorf .En cherchant sur le net ce qui s'est passé à Immendorf j'ai trouvé des explications là:
http://art-figuration.blogspot.fr/2012/08/les-klimt-de-la-collection-lederer.html

à propos de la datation du tableau, ce site le marque en 1913, la carte qu'on m'a envoyée représentant le sentier avec poules (merci Christelle^^)le situe en 1917 et un blog entrevu en 1916....Bon...on s'en moque un peu, non?
Bref un tableau brûlé pendant la débâcle nazie,ressuscité ou presque mais pas vraiment, grâce à la photographie...
de la profusion, des fleurs en veux tu en voila,érigées en murs,des couleurs dont du doré,et au bout du chemin clair qui se détache dans toute cette luxuriance,pâle et lumineux de cette pâleur,emprunté par deux volatils,une tonnelle sous laquelle on devine chaise et table d'un espace intime et retranché,vie humaine dans la majestueuse nature...n'attendez pas de moi un soupçon d'esprit critique quand il s'agit de Klimt, je suis juste amoureuse de ses peintures et dessins, toutes époques confondues!

ah oui, blabla bla!le tableau, le voila:




vendredi 7 avril 2017

vacances

Ce sont les vacances dans le 44....
alors je laisse vaquer....
juste un article samedi prochain pour le tableau chez Lydie.
@ plus tard^^

mercredi 5 avril 2017

tarte salée à la cioranaise

Suivant les ingrédients utilisés en cuisine, le titre de la recette comportera souvent une mention indiquant tout de suite ce qui est cuisiné.
Quelques exemples:"à la du Barry"=avec des choux-fleurs/"à la florentine"=contient des épinards/"à la portugaise" signifie  avec tomates tandis que "basquaise" en plus des tomates comprend des piments doux fondus/"soubise" contiendra des oignons et "Esaü" des lentilles etc, etc....
Si je vous dis "à la cioranaise"-je viens de l'inventer- il y a du Maroilles dans la recette car Ciorane dont je mentionne de temps en temps le jubilatoire blog "culinaire mais pas que",porte au pinacle des fourneaux ce fromage qui pue aux narines  mais qui est si tendre en goût que dès que mon magasin de proximité en a en rayon, j'en mets à congeler...
(quoi, vos fourneaux n'ont pas de pinacle?????changez en!!!!)
Ainsi donc,le blog de Ciorane est là
http://cuisinede4sous.canalblog.com 

et associer son nom au Maroilles est un peu restrictif car il y a plein d'autres saveurs à découvrir chez elle...et pas que....

Moi je vous propose ma tarte salée à la cioranaise:
sur une pâte feuilletée je mets env.300g d'ail des ours ciselé et revenu jusqu'à mollesse voluptueuse et tendreté dans une poêle

je coupe les 2/3 d'un Maroilles en petits morceaux que j'éparpille par dessus.
je sème à tous vents ,mais si possible sur la préparation ,du sésame en grains (du gomasio=sésame+sel)
je recouvre avec un mélange crème fraiche+2 oeufs battus(ici la version avec jambon, c'était un 1° essai et il n'y avait pas assez d'ail des ours,dont , je vous le répète,la saveur est douce...ne pas hésiter sur la quantité)


je cuis 35/40mn ,th.180/ ou 6


variantes essayées aussi:dans cette tarte avec l'ail des ours:on peut mettre du jambon en morceau
ou
on peut mettre de l'oignon rouge en lamelles


pour ceux qui ne mangent pas de laitage:remplacer la crème fraiche par de la crème d'amandes ou du lait d'amandes qu'on peut épaissir avec 1CC de fécule de pomme de terre, me dit ma copine qui ne....

Hosanna pour le prénom de la cour de récré de Jill Bill

 
 Hosanna comme Jeannie,oui


Hosanna,au plus haut des cieux sportifs, un jour,elle en est sûre!
 Hosanna,future Jeannie,longue oh!la route qui la ménera au podium.
Elle s'y voit tous les jours, petit bouton d'or derrière la gerbe de roses rouges,sur la première marche...Ses rêves sont en tricolore, noir bitume, jaune maillot et roses rouges de la victoire!
En attendant,tour de pédales après tour de pédales , quand les muscles se raidissent, quand le dos se fait lourd, quand elle avale les lacets sans une seconde se délasser,quand le moral est en berne, quand la vue se brouille sous l'effet de l'effort,elle rêve Hosanna, comme Jeannie en rêva,d'une vie ronde comme une roue de vélo,alors elle appuie sur les pédales, encore, encore, encore....
Elle devient le souffle, elle devient la route, elle devient le vélo....
Elle est sourde à son ventre de femme qui se rappelle à elle, sourde à elle même : quel travail...
elle avale les kilomètres,elle avale les ricanements, elle ravale sa fierté, elle l'aura , elle aussi, sa gloire, éphémère ou pas, petite elfe suant sur sa mécanique racée,elle trace...
Comme Jeannie,oui!

photo de Ludo29 sur commons wikimédia-



lundi 3 avril 2017

Musée des arts de Nantes,c'est pour bientôt!

Nous l'aurons attendu longtemps, ce qui fut Musée des Beaux Arts de Nantes,mais qui reviendra sous le nom de "musée d' Arts", ouverture le 23 Juin après 5 ans de travaux, augmenté de quelques 2000m2!....J'ai vraiment hâte de pouvoir y trainer,et je pense que vous en entendrez parler pas mal sur ce blog....
plus:
http://www.nantes.fr/musee-arts

et accrochages ,là:



dimanche 2 avril 2017

Fillette au chaton,pour le tableau du samedi de Lydie

ce dimanche, ma participation au tableau du samedi^^


Mon 1° petit-fils Tom est allé la semaine dernière quelques jours au Royaume Uni avec son collège.
Quand il a visité un peu la National Gallery avec sa classe, il a pensé à me prendre une carte reproduisant un tableau qu'il y avait admiré,se disant que j'aimerais bien ce portrait avec le chat.
Oui,le fait est, car je trouve une espèce de mimétisme d'expression, involontaire, je suppose,mais vraiment drôle,entre la fillette et sa bête de compagnie.
Et surtout,comme très souvent,je suis en admiration totale devant le résultat de ce que quelqu'un de "doué" est capable de rendre avec des pastels!(je dis "doué", ce n'est pas le terme le plus approprié,il faudrait parler d e façon plus adéquate et juste du travail et de l'entrainement de l'artiste!)
Sinon pas grand chose à ajouter.On n'est pas sûr de l'artiste,tableau attribué avec point d'interrogation à un portraitiste-pastelliste et graveur- célèbre,Jean-Baptiste Perronneau( 1715/ 1783 ),nom du sujet posant pour ce tableau:inconnu.Des portraits de  femmes, ou filles, au chat, il y en a des tas,il y avait peut être une mode sur le sujet?????
Au passage cette petite fille est habillée en bleu comme il sied à son sexe, cette couleur étant alors attribuée plutôt aux filles.
En cherchant sur le net, j'ai appris qu'on associait à cette époque souvent le chat et la femme à cause de leur tendance respective à l'inconstance et l'indolence.(mais çà c'était avant). Et qu'au 18° siècle on commençait à peine à entrevoir le chat comme animal de compagnie et non comme bête utilitaire devant lutter contre les invasions de rongeurs...

Rien d'autre...

écrire ici votre email